Les femmes cougar vues par la religion

La réaction des religieux face au phénomène cougar, est des plus mitigés. Certains décrient ce phénomène, tandis que d’autres n’en font pas cas. Qu’est-ce qui explique cela ? Il est nécessaire d’analyser le rapport religion-femmes cougar sous tous ces contours, avant de répondre.

Aucun texte religieux n’interdit la cougardise

En fait, dans la plupart des religions, aucun texte n’interdit explicitement le fait, pour une femme de sortir avec quelqu’un de moins âgé qu’elle. Aussi à priori le problème ne se pose-t-il pas. Les pépins commencent quand le religieux dépose sa casquette d’homme de Dieu, pour endosser celle du commun des mortels. Il commence alors à juger les femmes cougar d’une manière différente , en tant qu’homme, en tant que parent, etc…

Une église conservatrice

Si le religieux est le parent d’un toy-boy (dans le cas d’un pasteur), il y a de fortes chances qu’il voit la femme cougar d’un mauvais œil. Cela s’explique par le fait que tout parent, de façon instinctive, cherche à protéger sa progéniture. Entre aussi en ligne de compte, le fait que le phénomène cougar sort de l’ordinaire. Le parent religieux est saisi d’une certaine appréhension; et cherche à s’opposer à cette relation.

Aussi, la femme cougar doit savoir que son choix de vie n’est nullement proscrit par l’Eglise. Elle doit donc s’y sentir à l’aise et peut même, si elle le désire, faire célébrer son mariage avec son toy-boy à l’Eglise. Elle est libre d’approcher des religieux, si elle a besoin de leurs conseils et de leur assistance pour que la relation avec son toy-boy marche.





Offre meetic gratuit 3 jours Meetic 3 jours gratuit* offre valable selon disponibilité